Translate

vendredi 8 novembre 2013

Enseignement et cartes mentales

Enseignement et cartes mentales. 
Il y a quelques années, j'ai découvert le mindmapping par Tony Buzan par son livre "une tête bien faite" où il relate l'histoire d'un jeune homme considéré comme médiocre qui grâce aux cartes mentales réussi brillamment son entrée dans une grande Université. 
Ainsi que la cassette Video "Get Ahead, a shunt cut to straight A''s with Lana Israel"en 2004.
Une jeune fille de 16 ans enseigne comment utiliser le mind maps pour tous les sujets appris à l'école. C'est un outil pour prendre des notes, réviser, pour écrire un rapport de stage. Bien qu'en anglais, je l'ai regardée à plusieurs reprises.
Nous somme maintenant en 2013. Près de 10 ans ont passé. 
L'enseignement évolue, change très vite. Nous sommes maintenant à l'ère des "Big data". Tout est sur le Web aujourd'hui. Et chaque jour apporte de nouvelles choses à apprendre à partager et à transmettre à d'autres. 
Je fais ici le point sur le mot "Enseigner, ce qu'il représente pour moi, sur une carte mentale avec le logiciel iMindMap et les images qui lui sont associés en particulier avec le Noun Project , les images universelles.
Je retiens l'idée de montrer quelque chose à quelqu'un et que celui-ci le comprenne et l'assimile quel que soit son âge, sa culture, sa langue maternelle. Peut être pour obtenir quelque chose au bout. Est-ce encore un diplôme, un bagde, une récompense ou simplement le plaisir de partager, d'échanger, de partager avec d'autres personnes et de découvrir ce que l'on attendait pas que l'on appelle sépérendité.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire